Le collier d’Hélène

Le Collier d’Hélène est un spectacle créé en 2007 qui n’est actuellement plus en tournée. Il s’agit d’un texte de Carole Fréchette mis en scène par Marie Normand.
Pour notre premier spectacle nous avons voulu parler de l’indifférence, qui à l’époque où nous vivons, dans le monde tel que nous le connaissons, s’avère souvent le moyen le plus répandu, pour ceux qui vont bien, de vivre à côté des ceux dont les différences les dépassent (consommation, guerres, culture…). La pièce pose clairement la question de l’ouverture aux autres et du positionnement des occidentaux aisés par rapport aux personnes qui sont dans des situations moins faciles que la leur. Hélène a perdu son petit collier de perles blanches. Est-ce que ce que cherche cette jeune femme, plutôt qu’un objet dérisoire, n’est pas, en fait, une cause, une revendication qui donnerait un sens à sa vie ? Le parcours d’Hélène est présenté sous la forme d’une quête initiatique au cours de laquelle elle est guidée par Nabil, qui fait le lien entre elle et cet autre monde qui lui est inconnu. Elle va rencontrer des figures qui, comme dans un jeu de tarots, représentent chacune une entité particulière. Pour Hélène, et pour nous, il est peut être temps de dire, inlassablement, afin que tous l’entendent ; « on ne peut plus vivre comme ça ! ».
Création des éclairages : Stéphane Deschamps-Création. Réalisation des costumes : Julie Maison.Décorateur : François Bancilhon. Chorégraphe : Claire Richard. Comédiens: Lionel Erdogan, Annabelle Jaccard, Raphaël Poli et Apolline Roy.