Les préjugés

Comment se comporter quand on est amoureux ? Que dire, que faire ? Comment réagir quand le sentiment amoureux vous traverse ? Pas facile d’exprimer son désir dans une société pétrie de normes et d’idées préconçues…
Dans un même décor, avec les mêmes acteurs, deux courtes pièces renvoient dos à dos les préjugés de tous ceux qui pensent savoir avant d’avoir éprouvé, senti ou réfléchi.

Chez Marivaux, Le Préjugé vaincu est celui de la différence de condition sociale qui entrave l’amour. Avec Fake de Marilyn Mattei, trois cents ans plus tard, on a toujours des barricades dans la tête. On catégorise, on poste, on affiche, on like ou pas, on cause. Et finalement, on s’exclut. Mais dire, ce n’est pas penser. Les amoureux d’aujourd’hui ont-ils plus de lumières qu’hier quand ils se trouvent surpris par le trouble de l’amour ?

 

Crédit photos : Emmanuel Ciepka

CE QU’EN DIT LA PRESSEDossier de presse complet disponible en bas de page

Deux textes écrits à trois siècles de distance racontent les mêmes passions. Servies par de jeunes comédiens qui enchaînent avec un humour décomplexé Mattei et Marivaux. Un régal.
Gérald Rossi, l’Humanité, 19 juillet 2018

Avec la Cie Rêve général, l’acteur est au centre. (…) Le rire prête main-forte à l’amour et se propage dans le public : pari tenu, les préjugés volent en éclat.
Fabienne Arvers, Les Inrockuptibles, 7 juillet 2018

(…) Avec sa double mise en scène colorée, vive, bourrée d’idées, dans un décor qui se transforme comme un jeu de cubes, Marie Normand réussit son pari qui est de faire aimer dans le même mouvement deux textes écrits selon une même inspiration mais dans deux styles séparés par près de trois siècles. (…)
Gilles Costaz (Politis, France Inter…), Web Théâtre, 22 juillet 2018

Actions de médiation

La compagnie étudie avec chaque lieu qui la reçoit, en fonction des interlocuteurs et des publics visés, les meilleures actions de médiation envisageables autour des « Préjugés ». Elle propose par ailleurs une petite forme autour du spectacle, qui peut aller dans les classes en amont des représentations afin de donner envie aux jeunes d’aller au théâtre.

Equipe

Mise en scène Marie Normand
Textes Marilyn Mattei, Marivaux
Avec Ulysse Barbry, Bruno Dubois, Martin Lenzoni, Clotilde Maurin, Apolline Roy
Mise en mouvement Claire Richard
Scénographie et costumes Sarah Dupont
Construction décor et régie générale Jean-Luc Malavasi
Conseils lumière Stéphane Deschamps
Suivi administratif Audrey Taccori
Production et diffusion Jean Michel Flagothier / 06 43 50 64 77 / jeanmichel@flagothier.fr

Pour aller plus loin

Bande annonce du spectacle

 Nos partenaires

La création du spectacle Les Préjugés a reçu l’aide de la Région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine dans le cadre de l’aide à la structuration 2014-2016 ainsi que de la Ville de Mirecourt et du Conseil départemental des Vosges dans le cadre de son conventionnement 2015-2017. Elle bénéficie également pour cette création de l’aide de l’Adami.

En coproduction et accueil en résidence : Scènes et territoires en Lorraine, Maxéville ; Centre Dramatique National de Béthune ; Théâtre Gérard Philipe de Champigny-sur-Marne ; Théâtre Ici et Là de Mancieulles ; CCAS (Caisse Centrale des Activités Sociales du personnel de l’énergie).
En coproduction : La Passerelle, Rixheim
Accueil en résidence : Festival Méli’Môme, Reims.
Le spectacle a bénéficié d’une présentation de projet aux professionnels lors de l’édition 2014 de Quintessence (réseau Quint’est), lors du festival Momix 2015, , lors de l’édition 2016 de Spectacles en recommandé et lors de l’édition 2016 des plateaux du Groupe des 20 Théâtres en Île-de-France.

La Scène Ernest Lambert de Châtenois a coproduit la petite forme créée en novembre 2016 autour du spectacle « Les Préjugés ».

 

À télécharger !

Dates à venir

Dates passées